Demandez dès maintenant votre diagnostic bruit gratuit !
La réglementation des nuisances sonores ... un motif de discorde.

La réglementation des nuisances sonores ... un motif de discorde.


Cette nouvelle série d'articles va regrouper l'intégralité des publications de notre compte Linkedin " Interson Protac, Prodways Group " 
Chacune des compilations correspondra à une semaine d'activité soit l'équivalent de 3 publications hebdomadaires

Afin d'être au courant des dernières actualités dans le secteur de la prévention et du bruit au travail, n'hésitez pas à nous suivre directement sur notre page LinkedIn -> Interson Protac



I - Une loi dédiée aux bruits ... ruraux ? 


Ces derniers mois, plusieurs plaintes ont été déposées à l'encontre du bruit généré par les coqs, par les vaches, et même par les cigales ... 

Qualifié de légitime par certains, d'aberrant pour d'autres ... La justice a tranché ! 

Une loi votée le jeudi 30 janvier par l'Assemblée nationale, va protéger les odeurs et bruits de la campagne ajoutant ainsi une nouvelle catégorie au code du patrimoine : le patrimoine sensoriel des campagnes

Cette nouvelle loi s'inscrit donc dans une démarche de protection de l'identité rurale au moment où celle-ci est menacée. 


Source : Chant du coq, bruit des tracteurs, odeurs des algues : la loi va enfin les protéger.



II - La législation actuelle ne protège pas complétement vos oreilles ! 


Nous avons recensé plusieurs cas où limitation et restriction règlementaire ne sont que faux-semblants à l’égard de votre santé auditive :

- Dans les discothèques, la limitation est de 103 dB afin de protéger le voisinage … A défaut de protéger les clients qui, eux, sont exposés durant plus d’une heure à plus de 100 dB ! Plus absurde encore, les DJ, eux, se protègent, pas les consommateurs ou les danseurs sur la piste qui, vraisemblablement, sont exposés aux mêmes risques ! 

- Les lecteurs MP3 limités à 100 dB, excellente mesure mais est-ce suffisant lorsqu’on sait qu’il y a danger lors d’une écoute prolongée de 2H à plus de 90 dB ? 

- La législation sur l’exposition au bruit au travail ( limitation à 85 dB ) est parfaitement appliquée dans certains environnements (aéroports, usines …) mais qu’en est-il des ouvriers du bâtiment, des bricoleurs qui utilisent perceuses à percussion, colleuses … Sans protection auditive

Nous ne le répèterons jamais assez, mais soignez votre audition, elle est à la fois précieuse et unique.
Une fois perdue ou amoindrie, elle ne se régénère pas …

Il n’existe qu’une seule solution véritablement efficace : préservez votre audition en la protégeant.



Retour