L’enjeu de la sensibilisation au risque bruit des salariés.

D’après une étude réalisée par Stephanie C.Griffin, on remarque que le port des protections auditives décroît avec le temps.

En effet, la première semaine de mise en place des protections auditives, la majorité des salariés l’utilisent toute la journée tandis que d’autres l’utilisent plutôt de façon occasionnelle.




Ce type de comportement tend à augmenter à partir de la seconde semaine. Cela dénote un intérêt moindre pour ces protections de la part de ces salariés qui ne parviennent pas à percevoir l’utilité et l’importance que revêtent ce dispositif ou tout simplement ressentent une gêne lors du port qui les incommode dans leur travail.


De ce fait, l’étude a montré que les protections auditives sont portées en moyenne entre 36% et 40% du temps d’exposition au bruit. Ce qui correspond à environ 3H de port sur une journée entière de 8H de travail.

Lorsqu’on sait qu’une absence de port de 2h de protection auditive sur le lieu de travail exposé au bruit diminue l’efficacité du dispositif de 75%, on se rend bien compte que ce type de comportement est problématique et qu’il convient de changer les habitudes et les façons de penser des salariés réticents face à cette prévention auditive.

Une autre étude a été réalisé en corrélation et faisant écho à la précédente démontrant que les salariés ayant été formé sont beaucoup plus réceptifs aux méthodes de prévention et modifient leur comportement de sorte à employer les bons gestes mais surtout portent leurs protections auditives individuelles de façon permanente dans les zones de bruit sur leur lieu de travail.

 


Les objectifs de la sensibilisation des salariés face au bruit.

Vous l’aurez compris, presque aussi important que la solution, le moyen de faire adhérer vos salariés à l’utilisation des équipements de protection individuelle est une véritable problématique à laquelle il convient de répondre avec rigueur.

Il faut partir du postulat que le fer de lance d’une campagne de sensibilisation efficace est l’information, tout simplement. En effet, le simple fait d’apporter les bonnes informations utiles (risques du bruit, les bonnes pratiques, les conséquences etc …) permet de faire changer les mentalités.

L’objectif à terme étant de diminuer le risque de pertes auditives et les cas de surdité professionnelle, (cf. La surdité professionnelle) d’optimiser le port des protections auditives à 100% du temps d’exposition au bruit et enfin de responsabiliser les travailleurs à l’égard de leur santé mais aussi de s’investir activement au bien-être des employés sur leur lieu de travail. Ils doivent être conscients des risques encourus et de l’importance de se protéger avec des équipements de protections auditives à disposition. (cf. Les risques du bruit au travail)

D’un point de vue législatif, il permet de mettre en application la réglementation sur la formation et l’information des salariés exposés au bruit remplissant de ce fait les obligations légales de l’employeur à l’égard de ses salariés. (cf. Loi, réglementation et obligation légale)

 


Comment sensibiliser ses collaborateurs
aux risques liés au bruit ?

 



Évaluer la maîtrise du sujet

Comme énoncé plus tôt, la plupart des salariés réfractaires au port des protections auditives sur-mesure ignorent les risques du bruit et les conséquences encourues pour leur propre audition lorsqu’ils ne se protègent pas. Il convient donc de rappeler à l’ensemble du personnel ce qu’est le bruit, les risques et conséquences liés et comment s’en prémunir efficacement. L’accès à l’information entraîne souvent des prises de conscience et modifie les comportements de façon durable.



Sensibiliser de façon collective

Sensibiliser de façon collective permet de générer un sentiment d’appartenance et de fédérer autour d’un objectif, d’une thématique commune qui nous concerne tous : la santé de notre audition. Les salariés seront donc plus réceptifs aux messages diffusés. 
Il y a plusieurs façons de sensibiliser collectivement : par le biais de posters préventifs, de vidéos, d’ateliers de prévention, de point équipe etc …

 



Sensibiliser de façon individuelle

En complément des actions collectives, sensibiliser individuellement permet au salarié de se sentir écouté, reconnu et valorisé. Ces derniers pourront alors exposer leurs craintes, leurs problèmes, poser des questions plus personnelles etc …

Pour ce faire, il convient de prévoir des points individuels avec des professionnels agrées de santé (infirmière, médecin du travail etc …) qui pourront leur distribuer des outils de sensibilisation permettant de compléter l’information.



Former les salariés

Dès une exposition quotidienne des salariés à un volume sonore supérieur à 80dB, une action de formation est obligatoire pour l’employeur. Il est alors possible de passer par un prestataire externe qui s’assurera de former de façon efficace vos salariés.


 

Prévention des risques d’exposition au bruit

L’article R4436-1 du code du travail précise que si, au terme de l’évaluation des risques, les salariés sont exposés sur leur lieu de travail à un niveau sonore supérieur ou égal aux valeurs d’exposition inférieures définies dans ce même article, l’employeur devra s’assurer à ce que ses travailleurs puissent recevoir des informations ainsi qu’une formation relative aux risques avec l’appui du service de santé au travail.

Les informations et la formation devront porter sur les sujets suivants :

  • Les attributs des risques liés au bruit
  • L’ensemble des mesures prises afin de réduire, ou limiter le bruit en raison d’un dépassement de volume sonore sur le lieu de travail
  • Les valeurs limites d’exposition et les valeurs d’exposition déclenchant l’action de prévention
  • La présentation des résultats de l’évaluation obtenus suite aux mesures ainsi que leur explication permettant la compréhension ou interprétation des données
  • La façon optimale d’utiliser ses protections auditives individuelles
  • Le processus de dépistage dès la perception d’un changement au niveau de l’audition et l’importance de le signaler
  • Rappeler le droit aux consultations médicales professionnelles permettant d’effectuer des contrôles de prévention
  • Les bons gestes à mettre en place afin de limiter l’impact du bruit sur l’audition

 

 


 F.A.Q :

 Pourquoi est-il est indispensable de former et sensibiliser vos salariés ?

Ce sont les salariés qui sont directement concernés par le bruit. Ils ont besoin de percevoir le danger et la nécessité absolue de porter des équipements de protections individuelles auditives. Sans quoi, le salarié ne verra pas l’intérêt de les porter et réduira de façon considérable l’efficacité de ces dernières sans penser aux conséquences relatives à la diminution lente, progressive et irréversible de leur audition.
Une bonne sensibilisation permettra aux salariés de se placer en tant qu’ambassadeurs de la sécurité au sein de votre entreprise et améliorera significativement l’adhésion et l’utilisation des dispositifs mis en place.

Qu’est-ce qu’une campagne de sensibilisation ?

Une campagne de sensibilisation désigne l’ensemble des moyens et actions mis en place afin d’informer et de former vos salariés aux dangers que représente une menace particulière, dans notre cas le bruit au travail.

Comment la mettre en place de façon efficace ?

Pour qu’elle soit efficace, il faut inscrire les campagnes de sensibilisation dans la durée. Afin que le message soit diffusé en continu améliorant ainsi sa mémorisation et sa compréhension.

Rappel immédiat

Protégez vos équipes du bruit avec une gamme de protections auditives sur mesure !

Protections auditives spécialement conçue pour l'industrie.